Actualités de la ville

"Urgences aux Urgences un cri désespéré des... 14.07.2019

Communiqué de presse

Eric JALTON, Maire de la Ville des Abymes, alerte sur la crise qui touche le CHU.

"Urgences aux Urgences un cri désespéré des urgentistes qu’il faut entendre au plus haut niveau de l’Etat..."


Dans le contexte actuel, la grève des urgences avec acceptation des urgences uniquement vitales est le signe d’une inacceptable déliquescence sociétale...
Quelles qu’en soient les raisons, annoncer à une population insulaire que seuls les plus chanceux... quelque part survivront... est une faillite collective.


Il faut vite que le cri de désespoir lancé par les urgentistes soit entendu au plus haut niveau de l’état et que le Président de la République et Madame la Ministre de la Santé comptables et responsables en premier de la Santé publique en Guadeloupe, prennent toutes dispositions pour assurer la continuité des soins d’urgence ... de toutes les urgences ... vitales ou pas ... !!!


Qui décidera de ce qui est vital ou pas ??? On a souvent vu une pathologie d’apparence bénigne se solder pour des raisons encore à explorer, par un décès ...
Aussi, je le répète à nouveau et autant que de besoin..., en attendant que le CHU soit reconstruit à Perrin Belle Plaine aux Abymes, il est de la responsabilité de l’Etat d’assurer à l’actuel CHU, les moyens d’une prise en charge des pathologies d’urgence, de cardiologie...de réanimation... de soins post opératoires... etc ..., sans que l’on demande aux patients d’amener leurs médicaments de premier secours ou que la réquisition des médecins ne devienne un instrument normal et habituel de gestion des ressources humaines hospitalières...
Chacun assumera ses responsabilités devant la population guadeloupéenne quelque peu atterrée par la crise des urgences.

JPEG

info portfolio

Copyright © 2011-2019 Ville des Abymes | Tous droits réservés | Réalisé par IPEOS I-Solutions