Actualités de la ville

Feux de forêts en Amazonie... Un Ecocide 28.08.2019

Communiqué de presse

Réaction d’Eric JALTON, Maire de la Ville des Abymes et Président de CAP Excellence, sur la situation de la forêt Amazonienne et ses conséquences.

Feux de forêts en Amazonie ... un écocide créé par la cupidité humaine proteste Eric JALTON, Maire de la Ville des Abymes et Président de Cap Excellence

Les feux de forêt de l’Amazonie sur le territoire brésilien, poumon vert de notre planète, sont un écocide savamment orchestré par la cupidité humaine fondée sur une agriculture productiviste (soja, maïs, huile de palme, canne à sucre, éthanol) et une recherche boulimique de métaux aurifères (lessivage des eaux fluviales par le mercure) qui aggravent les risques environnementaux désormais avérés, liés à l’ère de l’Anthropocène vers laquelle l’Humanité est de plus en plus entraînée. L’Anthropocène, nouvelle ère dans l’histoire de notre planète, qui démontre la capacité de l’activité humaine à modifier substantiellement, par une trop forte empreinte écologique, les conditions mêmes de la survie de l’espèce humaine sur la planète Terre.


La planète Terre ne disparaîtra pas ... l’Être humain livré à un modèle de gouvernance de type « Trump- Balsonero »...rien n’est moins certain... Le Président Brésilien aura beau faire le fanfaron sur Twitter, comme son homologue d’Amérique du Nord, bomber le torse par ses postures « climato-sceptiques ultra-nationalistes » qui flattent les pulsions mortifères d’une partie de son électorat démagogue et populiste, mais ils sont tout deux désormais comptables de cette catastrophe écologique qui n’est pas sans conséquences sur la survie à très court terme des peuples premiers du continent américain qui vivent dans le poumon vert de notre planète.


En outre, placés où nous sommes sur la route des cyclones et des Sargasses, nous vivons déjà chaque jour, un peu plus, les conséquences de la déforestation des berges du fleuve Amazone, par la prolifération accélérée des Sargasses que nourrissent les nutriments et oligo éléments, libérés par cette déforestation accélérée, suite à ces incendies criminels et écocidaires ... Tout est lié, dans notre nouveau monde d’interdépendances... brûler l’Amazonie... c’est encore... plus de Sargasses en Guadeloupe...

Jair Bolsonaro et son gouvernement devront répondre devant la Jeunesse Mondiale Interdépendante qui tôt ou tard, leur demandera des comptes, à propos de cet écocide qui accélère : - l’élévation du niveau des mers ; - la fonte des calottes glaciaires aux Pôles ; - l’intensification et la fréquence des phénomènes cycloniques ; - les épisodes caniculaires et les sécheresses ; - l’avancée des déserts - les conflits sur l’eau ; - Etc etc etc...


Tout ceci, pour satisfaire les intérêts particuliers de productivistes cupides obnubilés par l’augmentation égoïste de leurs profits et privilèges de nantis à court terme...


Il est grand temps de nous élever et de protester contre ce modèle de croissance productiviste non durable qui brûle sans aucun état d’âme, notre Amazonie-Mère en tant que Guadeloupéens, Peuple de la Grande Caraïbe ... de Paramaribo aux Key West....


Le Maire Eric JALTON

Copyright © 2011-2019 Ville des Abymes | Tous droits réservés | Réalisé par IPEOS I-Solutions